Pub

Vacances naujac

vacances a naujac

Quels sont les poissons dans le Tarn?

Nombreux sont les passionnés de la pêche à vouloir s’aventurer dans le monde marin de Tarn. Certains professionnels souhaitent juste observer de près les espèces de poissons qui se cachent et abritent les fonds aquatiques de ce département. Mais où peut-on admirer cette faune aquatique si unique et quels types de poissons peuvent être remarqués dans le Tarn ?

Selon les catégories

Il est important de mentionner qu’il existe des catégories piscicoles qui permettent savoir différencier les poissons selon leurs types et le milieu auquel ils appartiennent. Le Tarn, par exemple, figure parmi la seconde catégorie qui abrite, majoritairement, des cyprinidés. Ces derniers qui sont des carpes, des chevesnes, des ablettes, des gardons, des sandres, des perches, des anguilles, des barbeaux, des bouvières, des carassins, des brèmes, des gardons, des vairons, des tanches, des rotengles, etc. ; tous des poissons qui vivent dans les cours d’eau de plaine où les eaux sont connues pour être calmes et réchauffées. Dans la première catégorie, on peut remarquer des salmonidés mais à très faible nombre. Pourquoi ? Parce que ces poissons vivent dans les cours d’eau à forte pente, turbulents ou encore, frais. Aussi, le fait de remarquer des truites fario et arc-en-ciel, des goujons, des vairons, des loches franches est très rare.

Quelques notes

Il est important de noter que certaines espèces de poisson ont également été importées sur les fonds marins de Tarn. Déjà, on peut citer les black-lass, les silures, les perches soleils, les écrevisses américaines, les sandres et d’autres encore. Les espèces les plus convoitées dans les bassins du Tarn sont les vandoises et les bouvières. Pourquoi ? Parce qu’on peut les qualifier d’espèces remarquables. Certaines ont également été classifiées de remarquables dont les barbeaux méridionaux, les toxostomes, les chabots et les lamproies. Certains poissons sont également protégés dans ce département. Parmi eux, on peut noter les écrevisses à pieds blancs et les pectinatella magnifica qui ont été classés d’espèces endémiques dans le Tarn. Nombreux sont les types de poisson que l’on peut observer et pêcher sur place. Et les connaitre à l’avance est un très grand avantage.

Vous allez aussi aimer :