Pub

Vacances naujac

vacances a naujac

Peut-on construire sur la rivière Tarn ?

La rivière Tarn intéresse tant les investisseurs que les vacanciers et les touristes. En effet, de par sa beauté, c’est aussi une source exploitable pour diverses activités. Plusieurs personnes se demandent alors s’il serait possible de faire des constructions sur les bords de cette rivière. Il faut noter que la France est soumise à la réglementation européenne sur l’eau. Cela exige l’atteinte du bon état général des eaux et impose que toutes les constructions ou activités qui pourront avoir des impacts sur les milieux aquatiques doivent être soumis à des règles précises. Elles doivent respecter les équilibres et les différentes utilisations de l’eau.

Droits et devoir des riverains

On appelle « non domaniaux » tous les cours d’eau qui n’appartiennent pas au domaine public. Dans le cas où la rivière est non domaniale, le lit peut devenir à moitié une propriété des propriétaires de chaque rive. Les rebords sont aussi des propriétés privées. Néanmoins, l’eau, elle n’appartient à personne. Elle reste un bien à usage commun. Alors si l’on souhaite devenir propriétaire d’un bien immobilier sur le bord de la rivière Tarn, déjà il faut être propriétaire d’un terrain qui s’y trouve. On doit aussi savoir qu’on puisse privatiser le bord et non l’eau.

Comment procéder à la construction ?

Même si on est l’heureux propriétaire d’une partie du bord du Tarn, on ne peut pas tout de suite y faire une construction. Il y a encore plusieurs étapes à franchir. D’abord, on doit demander l’autorisation auprès de l’autorité concernée notamment la mairie. On doit aussi faire une étude de constructibilité sur le lieu. Une fois qu’on obtienne le résultat du diagnostic et qu’on obtienne aussi un permis de construire, on peut commencer les travaux. L’idéal est de le confier à un promoteur local. Cela réduit les prix mais aussi optimise la qualité du travail.

Vous allez aussi aimer :